Il y a 20 ans, METabolic EXplorer a eu la vision d’une chimie biologique

1996
2001


PIONNIER DANS SA VISION ET SON POSITIONNEMENT
1996 -1999 : Doctorat en Biotechnologies de Benjamin Gonzalez sous la direction de Michel Renaud, vice-président de l’Université d’Auvergne, avec l’objectif de créer une entreprise de biotechnologie industrielle appliquée à la chimie de commodités.
1999 : Création de METabolic EXplorer, spin-off de l’Université d’Auvergne, cofondée par Benjamin Gonzalez, son actuel Président. Transfert de technologies puis exploration et création de voies métaboliques de bactéries, au moyen d’outils bio-informatiques, pour la production d’intermédiaires chimiques par fermentation.
Société lauréate du premier concours national de la création d’entreprises innovantes.
2000 : Développement d’un portefeuille technologique et dépôt des premiers brevets.
2001 : Validation des technologies par des contrats de prestations de recherche avec de grands acteurs de l’industrie.

2002
2006


PIONNIER DANS LE DEVELOPPEMENT DE PROCEDES DE PRODUCTION DE MOLECULES « DROP-IN »
2002 : Tour de financement réussi (6 M€) pour renforcer les capacités de recherche en propre de la société.
2005 : Accord de co-développement et de licence exclusive avec Roquette, leader européen de la transformation des amidons, pour la production de L-Méthionine, acide aminé soufré essentiel à l’alimentation animale. Nouveau tour de table (5 M€) pour élargir le portefeuille de procédés de la société.
2006 : Reconnaissance de l’avance technologique de METabolic EXplorer à travers sa participation, aux côtés de ROQUETTE, au premier programme européen de chimie verte, financé par l’Agence Française de l’Innovation Industrielle (A2i devenu Bpifrance) : BioHub™, la valorisation des ressources agricoles par les biotechnologies.

2007
2010


PIONNIER DANS LE PILOTAGE INDUSTRIEL DE SES PROCEDES INNOVANTS
2007 : METabolic EXplorer est la première société de biotechnologie industrielle introduite en bourse sur Euronext (Eurolist compartiment B). Grande réussite de l’introduction en bourse avec près de 60 M€ levés pour mettre en place l’industrialisation de ses technologies.
Première tranche d’investissement : l’entreprise inaugure son pré-pilote d’industrialisation, conçu dans un délai record de 8 mois.
2008 : Le portefeuille de produits entre en phase pré-industriel.
2009 : Seconde tranche d’investissement : METEX se dote d’un pilote industriel associant en continu les étapes de fermentation et de purification.
2010 : Entrée en pilotage industriel du PDO, validation du procédé PDO à l’échelle pilote et production des premiers échantillons.

2010
2015


PIONNIER DANS LA CONFRONTATION AUX DIFFICULTES D’INDUSTRIALISATION A GRANDE ECHELLE
2010 : Annonce de la création de la première unité de production de PDO METEX en Malaisie: soutien actif et engagement financier du Gouvernement Malaisien pour l’implantation de METEX sur le nouveau pôle d’excellence en biotechnologies.
2011 : Entrée en pilotage industriel du MPG base saccharose. Sélection de la société d’ingénierie et des entreprises locales pour la construction de l’usine de PDO en Malaisie.
2012 : Optimisation du procédé de production du PDO sur matières premières brutes (glycérine de seconde génération). Décalage dans le calendrier de construction de l’usine de PDO et accord de suspension de 7 mois entre METEX et le promoteur chargé de la construction du parc.
2014 : Fin de l’accord de licence avec Roquette sur la L-Méthionine. METEX récupère l’ensemble des droits de propriété intellectuelle liés à la technologie L-Méthionine et est désormais en charge de la valorisation et de l’industrialisation de la L-Methionine 100% biosourcée.
Annonce de l’arrêt du projet d’implantation en Malaisie et annonce de la signature d’un accord de licence exclusive avec SK Chemicals, l’une des principales sociétés coréennes dans le domaine de la santé et de la chimie, pour la production et la commercialisation de PDO.
2015 : Annonce de la fin de l'accord de licence avec SK Chemicals et récupération de l’ensemble des droits d’exploitation par METEX pour la valorisation du PDO.

2015
2016


PIONNIER DANS LA VALIDATION DE LA PERTINENCE INDUSTRIELLE ET DE LA REALITE ECONOMIQUE DE SES TECHNOLOGIES
2015 : Feu vert de la FDA en vue de la commercialisation aux USA de la première L-Méthionine 100% biosourcée pour l’alimentation animale.
Annonce d’un accord entre METabolic EXplorer et UPM, un des leaders mondiaux du secteur bois-papier, pour le développement d’un procédé de fabrication de MPG à partir de sucres cellulosiques 2G. Signature d’un accord pour la réalisation du programme de démonstration « Valchem » financé par l’Union Européenne.
2016 : Tests nutritionnels menés sur des volailles démontrant une performance nutritionnelle de 35% supérieure pour la L-Méthionine par rapport à la DL-Méthionine pétrochimique. Annonce du lancement d’inoLa™, additif innovant et unique, riche en L-méthionine 100% naturelle, pour la nutrition animale.
Signature d’un protocole d’accord avec Technip, leader mondial de l’ingénierie, afin d’évaluer une offre technologique conjointe PDO/PTT.
Annonce de la cession des actifs L-Méthionine au groupe allemand Evonik, acteur chimique majeur des acides aminés essentiels.