Résultats semestriels 2021

Mise en place d’un plan de stabilisation de la production de l’usine METEX NØØVISTA de Carling – Reprise des expéditions de PDO mi-novembre
16 septembre 2021
Show all

Résultats semestriels 2021

Télécharger le communiqué

 

Résultats semestriels 2021

Une nouvelle dimension pour le Groupe avec l’intégration de METEX NØØVISTAGO

> Chiffre d’affaires semestriel de 36,6 M€

> Résultat Net positif de 76,7 M€, compte tenu d’un écart d’acquisition de 88 M€

Une structure financière solide

> Trésorerie brute de 13,8 M€ et placements financiers courants de 16,1 M€ au 30 juin

Objectifs 2021 renouvelés

> Chiffre d’affaires consolidé 2021 supérieur à 170 M€ et EBITDA voisin de -4 M€

 

 

Clermont-Ferrand, le 30 septembre 2021 – (FR0004177046 METEX), METabolic EXplorer (METEX), qui contribue à la transition écologique en innovant pour produire autrement par fermentation des ingrédients fonctionnels d’origine naturelle destinés aux marchés de la nutrition animale, de la cosmétique et des biopolymères annonce les résultats consolidés du 1er semestre 2021[1].  

L’activité du Groupe au cours de ce 1er semestre 2021 a été marquée par l’acquisition et l’intégration de METEX NØØVISTAGO (ex. Ajinomoto Animal Nutrition Europe (AANE) et par la mise en service de l’usine de METEX NØØVISTA. Les éléments détaillés dans cette communication intègrent les contributions respectives de ses deux filiales opérationnelles désormais totalement intégrées et détenues à 100%, METEX NØØVISTA d’une part, et METEX NØØVISTAGO d’autre part. Cette dernière entité, précédemment dénommée Ajinomoto Animal Nutrition Europe (AANE) est consolidée au sein du Groupe depuis fin avril et ne contribue donc que pour deux mois à sa performance financière semestrielle. Le profil financier de METEX bénéficiera mécaniquement et durablement de ces évolutions vers la constitution d’un des leaders européens des biotechnologies industrielles.

Excellente dynamique commerciale sur l’ensemble des produits du Groupe

Au 30 juin 2021, METabolic EXplorer a réalisé ainsi un chiffre d’affaires consolidé de 36,6 M€ correspondant à :

  • 12,5 K€ perçus par METEX dans le cadre de l’option de licence signée avec UPM,
  • 258,3 K€ issus des premières ventes de PDO (1,3 Propanediol) de METEX NØØVISTA,
  • 36 287 K€ issus des ventes de METEX NØØVISTAGO sur le site d’Amiens.

Le succès du scale-up industriel de la technologie PDO/AB sur l’unité de sa filiale METEX NØØVISTA, suivi du démarrage de la production industrielle de PDO, pour les applications industrielles et cosmétiques a permis au Groupe d’enregistrer les premières ventes issues de son usine de Carling Saint-Avold au cours du 2e trimestre 2021, conformément à l’objectif. Ces ventes portent sur du PDO de grade Industriel (application polymères biosourcés pour la production de semelles de chaussures de sport) et sur du PDO de grade Cosmétique pour servir les clients du partenaire stratégique DSM en TILAMAR® PDO with NØØVISTA™.

Concernant METEX NØØVISTAGO, l’activité a bénéficié d’une dynamique commerciale soutenue tant en volume qu’en prix sur l’ensemble des acides aminés. Les ventes ont également été marquées par l’impact de l’incident intervenu fin mai relative à la fuite d’acide chlorhydrique. Au final, les ventes semestrielles ont progressé fortement par rapport au 1er semestre 2020. Au 30 juin, le chiffre d’affaires pro forma semestriel de METEX NØØVISTAGO s’élèverait à 136,6 M€ en 2021 contre 99,8 M€ en 2020, correspondant à une hausse des ventes de 36,8%.

Pour rappel, METEX NØØVISTAGO est intégré dans le périmètre de consolidation du Groupe depuis fin avril. Ainsi sur les 136,6 M€ générés sur les 6 premiers mois de l’exercice, seules les ventes des mois de mai et juin 2021 totalisant 36,3 M€ sont intégrées dans le périmètre de consolidation du Groupe. Hors incident lié à l’acide chlorhydrique, le chiffre d’affaires des mois de mai et juin aurait été voisin de 48 M€.

 

Des résultats marqués par le changement de dimension du Groupe

Ce niveau d’activité intègre la perte de chiffre d‘affaires engendrée par l’incident industriel qui s’élève à 11,7 M€ sur le 2ème trimestre. Pour rappel, le Groupe a estimé, son impact total sur les ventes de l’exercice à 20 M€ (dont 8,3 M€ attendu sur le 3ème trimestre 2021).

La marge brute de la période a été négativement impactée comme suit à hauteur de 8 M€ :

  • des pertes d’exploitation relatives à l’incident estimée à 4,1 M€[1],
  • des dommages directs pour 0,8 M€,
  • le montant de la revalorisation des stocks dans le cadre du Purchase Price Allocation pour un montant de 3,1 M€.

En plus de ces trois éléments sur le périmètre METEX NØØVISTAGO, se rajoutent les frais de démarrage de METEX NØØVISTA à Carling qui s’élèvent à 3,2 M€. Au final, sur le semestre, le coût d’achat des produits vendus intègre 11,2 M€ de frais non récurrents pesant sur la marge brute qui sans ces éléments aurait été de 35%.

Les autres charges opérationnelles ressortent à 10,8 M€ contre 5,8 M€ sous l’effet des frais divers, commerciaux et marketing de METEX NØØVISTAGO et METEX NØØVISTA. Le résultat opérationnel courant s’élève à -9,8 M€.

Enfin, l’opération d’acquisition de METEX NØØVISTAGO fait ressortir après réévaluation des éléments de bilan à leur juste valeur (« Purchase Price Allocation, PPA »), un écart d’acquisition négatif (« badwill ») à hauteur de 88 M€ : ce montant correspond à la différence entre la valeur de l’actif net d’AANE réévalué dans le cadre du PPA (101,2 M€) et le prix d’achat de 13,2 M€ réellement payé par METEX (15 M€ diminué de frais de « leakage » de 1,8 M€ incombant au vendeur et supportés par AANE entre la signature du contrat de vente et le closing de la transaction). Au final, le résultat net du Groupe ressort à 76,6 M€ sur le premier semestre 2021 contre –5 M€ sur le premier semestre 2020.

Une situation financière solide, renforcée par le succès de l’augmentation de capital de 56,6 M€

Au 30 juin 2021, les capitaux propres s’élèvent à 128 M€ contre 48 M€ au 31 décembre 2020.

Au 30 juin 2021, le Groupe dispose d’une trésorerie brute consolidée, normes IFRS, de 13,8 M€ et détient également 16 M€ de placements financiers reconnus en actifs financiers courants en normes IFRS. Elle a notamment bénéficié d’une subvention de 9,6 M€, dont 2,4 M€ ont été versés sur le 1er semestre, pour accompagner le projet d’investissement dans une unité industrielle de production d’Acide Glycolique (AG) en France.

Avec l’octroi des différents prêts et autres dettes financières accordées au Groupe, l’endettement total s’établit à 24,3 M€ au 30 juin 2021 contre 14,8 M€ à fin décembre 2020 hors METEX NØØVISTAGO. Le Groupe précise que la part remboursable à moins d’un an s’élève à 3,5 M€. Par conséquent, au 30 juin 2021, la trésorerie nette, incluant le montant de l’actif financier précité de 16 M€, s’établit à 5,6 M€.

Par ailleurs, METabolic EXplorer a réalisé, post-clôture semestrielle, une augmentation de capital par placement privé pour un montant de 56,6 M€ dont un produit brut en espèces égal à 25,1 M€, et dispose désormais de moyens financiers supplémentaires pour accompagner sa stratégie de développement internationale.

 

Nouvelles livraisons de PDO et d’AB en novembre

Au second semestre 2021, le Groupe sera mobilisé sur la montée en puissance de la production de METEX NØØVISTA dont le démarrage de production a eu lieu sur le 2ème trimestre 2021. Pour rappel, pour stabiliser sa production et avant de monter en capacité, une suspension de la production de l’unité de Carling est nécessaire. A ce stade, les travaux menés en collaboration avec les experts de METEX NØØVISTAGO ont été menés comme prévu. Le redémarrage se fera la semaine du 4 octobre pour atteindre un niveau de production stable fin octobre et reprendre les expéditions de produits à partir de mi-novembre 2021.

 

Décision d’industrialisation de l’acide Glycolique au 2nd trimestre 2022

Les équipes d’ingénierie de METEX et de METEX NØØVISTAGO ont logiquement été mobilisées sur la résolution de l’incident industriel relative à la fuite d’acide chlorhydrique et la mise en place du support de l’usine NØØVISTA. Elles procèdent actuellement au démarrage des études pour l’industrialisation de l’acide glycolique afin d’envisager une décision d’investissement au 2nd trimestre 2022 (choix du site, études d’ingénieries, validation de l’offre commerciale, etc…). 

 

Objectif d’un chiffre d’affaires consolidé 2021 supérieur à 170 M€

A ce stade, le Groupe anticipe toujours pour l’exercice 2021, clos au 31 décembre, un chiffre d’affaires consolidé supérieur à 170 M€. En effet, l’évolution favorable des prix des acides aminés, et en particulier de la lysine, permet au Groupe de maintenir le niveau de revenus envisagé pour 2021. 

L’EBITDA du Groupe devrait légèrement être affecté. Initialement attendu proche de l’équilibre, il devrait s’inscrire en léger recul pour être voisin de -4M€, correspondant au décalage des ventes et aux coûts de maintenance associés au plan de stabilisation de l’usine de Carling.

Ces prévisions intègrent :

  • huit mois d’activité de METEX NØØVISTAGO, depuis le closing réalisé fin avril jusqu’à fin décembre 2021. La filiale devrait continuer de bénéficier, sur la période, de l’orientation actuellement favorable des prix du marché.
  • la contribution de la montée en puissance de l’usine de METEX NØØVISTA à Carling Saint-Avold au cours du second semestre, avec le démarrage prévu des ventes d’acide butyrique et de sels d’acide butyrique.

 

[1] Les comptes du 1er semestre 2021 ont été arrêtés par le Conseil d’Administration du 29 septembre 2021 et le rapport relatif à l’information financière semestrielle sera disponible sur le site internet de la société le 30 septembre après bourse.

[2] Calculée sur la base du taux de marge brute 2020 de 35% appliqué à une perte de chiffre d’affaires de 11,7 M€ sur le 1er semestre

 

 

 

Prochain rendez-vous :

Information financière du 3ème trimestre 2021

9 novembre 2021 après bourse

 

– FIN –

 


A propos de METabolic EXplorer – www.metabolic-explorer.com

Contribuer à la nécessaire transition écologique en innovant pour produire autrement, par fermentation, des ingrédients fonctionnels qui entrent dans la fabrication des produits de grande consommation.

 

A partir de matières premières renouvelables, la société développe et industrialise des procédés de fermentation industriels innovants et compétitifs comme alternatives aux procédés pétrochimiques pour répondre aux nouvelles attentes sociétales des consommateurs et aux enjeux de transition énergétique. Ses ingrédients fonctionnels d’origine naturelle sont utilisés dans la formulation de produits cosmétiques, de nutrition-santé animale ou encore comme intermédiaires pour la synthèse de biomatériaux.

L’unité de production METEX NØØVISTA basée à Carling, en Moselle, permet la mise sur le marché par le groupe METEX de 1,3 propanediol (PDO) et d’acide butyrique (AB).

L’acquisition d’AANE, 1er site européen de production d’acides aminés à destination de la nutrition animale, permet au Groupe METEX de concrétiser son ambition de devenir l’un des leaders du marché mondial des ingrédients fonctionnels produits par fermentation.

METabolic EXplorer, basée sur le Biopôle Clermont Limagne à proximité de Clermont-Ferrand, est cotée sur Euronext à Paris (Compartiment C, METEX) et fait partie de l’indice CAC Small.

Recevez gratuitement l’information financière de METabolic EXplorer en vous inscrivant sur :
www.metabolic-explorer.com


Relations  investisseurs – ACTIFIN –
Benjamin LEHARI                                                              

Tél : + 33 (0) 1 56 88 11 11                                                        
mail : blehari@actifin.fr                                                            

Relations Presse – ACTIFIN
Isabelle DRAY
Tél : + 33 (0) 1 56 88 11 21
mail : idray@actifin.fr